Avant que le Masters des « grands » ne commence, les joueurs de moins de -21 ans de l’ATP se sont affrontés lors du Masters Next Gen pour la 2ème édition. Et c’est donc le favori Stefanos Tsitsipas, 19 ans, qui remporte le tournoi expérimental face à l’Australien Alex  de Minaur.

tumblr_pi10xuUEhg1qe5awyo3_1280

Le grand favori s’est donc imposé dans cette compétition expérimentale et si le but initial du Masters Next Gen est de nous faire découvrir les futurs grands du tennis masculin, c’est raté avec cette victoire de Tsitsipas. En effet, le Grec pointe au 15ème rang mondial, a été finaliste du Masters 1000 de Toronto cet été, et n’est donc pas un inconnu du grand public. Pas besoin d’un tournoi des – de 21 ans pour se rendre compte que Tsitsipas est en avance sur les garçons de sa génération ! Le natif d’Athènes fait partie de ces jeunes joueurs qu’on a envie de voir s’exprimer en Grand Chelem dans le format 3 sets gagnants. Le vrai format 3 sets gagnants, pas celui qui est expérimenté lors du Masters Next Gen en 4 jeux gagnants, tie-break à 3-3…

Et la suite ?

Tsitsipas termine, certes, sa saison sur une bonne note, mais n’engrange aucun point à l’ATP ni n’ajoute de vrai ligne à son palmarès car le tournoi est considéré comme une simple exhibition. Quant à son statut…le Grec fait déjà partie de ces joueurs dont tout le monde se méfie et ce n’est pas grâce à ce titre remporté à Milan. Cependant, rappelons que Hyeon Chung avait remporté la première édition et avait confirmé son statut d’étoile montant en atteignant les demi-finales de l’Open d’Australie mais avait ensuite été stoppé par une blessure qui l’a éloigné des courts une bonne partie de la saison. Du côté de Tsitsipas, pas de doute que celui-ci fera très bientôt partie du top 10, peut-être même avant Roland Garros ?

Categories:

Tags:

Comments are closed