Masters de Miami : Djokovic et Murray absents

Toute L'Actu Tennis

Masters de Miami : Djokovic et Murray absents

C’est assez rare pour être souligné, un Masters 1000 se déroulera sans la présence du n°1 mondial (Murray) ni du n°2 (Djokovic). Tous les deux blessés au coude, ils sont rentrés chez eux, en Europe, pour passer des examens complémentaires. Ces forfaits tombent à la période où les deux hommes sont en perte de vitesse et semblent avoir du mal à retrouver leur niveau de jeu de 2016. Tout cela laisse beaucoup de place pour les autres, mais quels autres ?

djokovic-forfait-miami

(AP Photo/Aaron Favila)

Federer : le doublé impossible ?

En s’imposant à Indian Wells, Roger Federer a réalisé une chose qu’il n’avait pas fait depuis 2006 : gagner l’Open d’Australie et Indian Wells. C’est aussi cette même année qu’il avait réalisé le « Sunshine Double », soit remporté Indian Wells et Miami consécutivement. Lorsque l’on voit son niveau de jeu actuel, on se dit que le Suisse n’est pas si loin de réitérer l’exploit. Cependant, même si Federer est incontestablement l’homme de ce début de saison, à Miami le tirage sort ne l’a une nouvelle fois pas épargné. Dès le 3ème tour il pourrait rencontrer Juan-Martin Del Potro, qui n’a pas encore retrouvé un classement suffisant pour éviter les meilleurs aux premiers tours. La route pour le titre s’annonce compliqué, mais s’il y a  bien une chose que Federer nous as prouvé ces derniers mois, c’est que rien n’est impossible.

Nadal devra se surpasser

La route ne sera pas simple non plus pour Rafael Nadal s’il veut s’adjuger son 28ème Masters 1000. Dans le bas tableau où l’espagnol se trouve, il y a aussi le japonais Nishikori (#3) et le canadien Raonic (#2) qu’il pourrait potentiellement rencontrer en demi et en quart de finale. Mais bien avant ça, le très en forme Grigor Dimitrov, se dressera sûrement devant lui. On se souvient que le bulgare avait donné du fil à retordre à l’Espagnol lors de leur demi-finale mémorable en Australie avant que Nadal ne s’impose finalement au 5ème set. Pour surmonter ce chemin de croix, il faudra un excellent Nadal, loin de ce qu’il a montré face à Federer à Indian Wells.

Ce qui est sûr c’est que le tableau reste ouvert : pourquoi pas une surprise venant de Kyrgios, Dimitrov, ou Del Potro ?